J.K. Rowling s'en prend à ses haters dans son nouveau livre et ça relance la guerre

Vidéo : HBO Max | Photo : Abaca
Vidéo : HBO Max | Photo : Abaca

On ne sait pas si J.K. Rowling écrira un jour un nouveau livre Harry Potter, mais l'autrice semble actuellement s'amuser avec son personnage de Cormoran Strike, héros de la série littéraire policière Les Enquêtes de Cormoran Strike, débutée en 2013 et composée à ce jour de six tomes.

Ainsi, deux ans après la publication de son dernier roman intitulé Sang trouble (publié en France le 16 février de cette année), le célèbre détective privé londonien est de retour cette semaine avec une enquête très spéciale dans le livre The Ink Black Heart.

Et pour cause, celle-ci suit le meurtre d'Edie Ledwell, une vidéaste à succès sur YouTube, spécialisée dans les cartoons satiriques, qui s'était préalablement retrouvée au centre d'une vive polémique à la suite d'un dessin animé jugé raciste et transphobe. Avant sa disparition sanglante, l'artiste avait vu l'adresse de sa maison être dévoilée sur Internet et avait reçu de nombreuses menaces de mort et de viol.

J.K. Rowling utilise son expérience dans son nouveau livre

Une intrigue dans l'ère du temps, mais également personnelle pour J.K. Rowling. Cela ne vous aura pas échappé, l'histoire d'Edie Ledwell, dépeinte dans le livre comme une victime d'un acharnement démesuré et d'une véritable campagne de dénigrement par ceux qui se définissent comme des social justice warriors, fait tout simplement écho à la sienne.

Depuis...

Lire la suite


À lire aussi

Cyril Hanouna s'en prend aux "mythos d'Arthur le bouffon" sur Twitter : la guerre est relancée
Plus belle la vie : nouveau projet pour Samia, la guerre relancée avec Ariane
J.K. Rowling transphobe ? Le sujet de son nouveau livre, Troubled Blood, relance les accusations