J. K. Rowling révèle pourquoi elle était absente de l'émission spéciale "Retour à Poudlard"

L'autrice britannique J.K. Rowling à Londres, le 13 novembre 2018 - Tolga AKMEN © 2019 AFP
L'autrice britannique J.K. Rowling à Londres, le 13 novembre 2018 - Tolga AKMEN © 2019 AFP

Son absence avait été très remarquée, le 1er janvier dernier, dans l'émission réunissant les acteurs des films Harry Potter, Retour à Poudlard. J. K. Rowling, l'autrice de la saga littéraire à l'origine des films, ne faisait pas partie du casting.

"Je n'avais pas envie de le faire", a déclaré samedi la romancière dans une interview à la radio britannique, coupant court aux rumeurs selon lesquelles elle avait été écartée de ces retrouvailles en raison de ses prises de positions jugées transphobes.

"Il s'agissait plus des films que des livres"

"On m'a demandé d'y participer. J'ai décidé que je ne voulais pas le faire. Je pensais, à juste titre, qu'il s'agissait plus des films que des livres", a-t-elle encore indiqué. "Personne ne m'a dit 'ne le fais pas'. On m'a demandé de le faire, et j'ai décidé de ne pas le faire". L'émission marquait les 20 ans de la saga au cinéma.

En 2020, J.K. Rowling avait relayé sur Twitter un article évoquant les "personnes qui ont leurs règles", en le commentant ironiquement: "Je suis sûre qu'on devait avoir un mot pour ces gens. Que quelqu'un m'aide. Feum? Famme? Feemm?". Elle s'était ainsi attiré les foudres de certains internautes, qui lui avaient rappelé que les hommes transgenres pouvaient avoir leurs règles et que des femmes transgenres non.

Plusieurs acteurs de la saga s'étaient alors désolidarisés de l'autrice, de Daniel Radcliffe à Emma Watson et Ruper Grint.

Aux Etats-Unis, les équipes de Quidditch ont même débaptisé leur discipline, désormais appelée Quadball.

Article original publié sur BFMTV.com