Non, J.K. Rowling n'a pas été censurée de l'émission spéciale «Harry Potter»

·2 min de lecture

Accusée de transphobie, J.K. Rowling participera bien à l'émission spéciale « Harry Potter ».

Participera ? Participera pas ? Depuis l’annonce d’une émission spéciale pour célébrer le vingtième anniversaire d'« Harry Potter », les rumeurs sur l'absence de J.K. Rowling n'ont fait que s’intensifier. « The Independant » a finalement mis fin au doute. Le quotidien britannique a annoncé que l’écrivaine controversée serait de la partie. 

Pour rappel, l’auteure de 56 ans avait partagé un article au sujet des menstruations et avait sous-entendu que les seules femmes avaient leurs règles. Son tweet, publié il y a plus d'un an, avait énervé de nombreux internautes qui l’ont accusée de transphobie. Elle a depuis multiplié les déclarations à ce sujet.

"Amoureux de l'écriture de J.K.Rowling"

De nombreux acteurs de la saga ont parlé de l'écrivaine dans l'extrait que les journalistes de « The Independant » ont pu visionner. « Tant de gens tombaient amoureux de l'écriture de J.K.Rowling », a déclaré l'actrice Bonnie Wright, 30 ans, qui jouait le rôle de Ginny Weasley tandis que d'autres se souviennent de leur enthousiasme à la sortie de chaque nouveau livre.

« Je pense qu'il est très facile d'oublier qu'à l'époque, les gens parlaient de "la mort de la lecture" », a souligné Daniel Radcliffe, tandis que l'acteur de l'affable Hagrid, Robbie Coltrane, a ajouté : « L'une des nombreuses raisons pour lesquelles j'admire J.K. c'est que des millions de gens ont lu des livres alors qu'ils n'auraient jamais réussi à lire un bouquin de leur vie. Vous réalisez soudainement le pouvoir de l'écriture ».

L’évènement tant attendu par les fans sera diffusé en France le 2 janvier 2022 sur Salto.

Lire la suite sur Paris Match

VIDÉO - J.K Rowling : des activistes trans posent devant sa maison, l'écrivaine réagit et crie à la tentative d'intimidation

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles