J.K. Rowling encourage une étudiante française à continuer d’écrire son livre

Etudiant, Figaro
L’auteur britannique a invectivé la jeune Fannie, 23 ans, sur Twitter. / JUSTIN TALLIS/AFP

Une étudiante de 23 ans, qui avait confié ne pas réussir à poursuivre l’écriture de son livre, a été encouragée sur les réseaux sociaux par l’écrivain de la saga Harry Potter à poursuivre son travail.

Fannie n’en a pas cru ses yeux! Cette grande fan française d’Harry Potter était engagée dans l’écriture de son propre roman depuis un certain temps. Mais le dimanche 12 novembre, l’étudiante d’Arras était trop démotivée et déçue de sa propre composition. Alors d’un tweet, elle invective ses deux idoles, Stephen King et J.K. Rowling, pour leur expliquer, las, qu’elle n’aura jamais leur talent et qu’elle compte arrêter d’écrire. C’était sans compter sur l’écrivain britannique qui lui a répondu à l’impératif: «Finis ton livre»

«J’avais les livres d’Harry Potter sous les yeux et je me disais que jamais je ne réussirai à écrire aussi bien que J.K. Rowling, que jamais je n’aurai autant de talent qu’elle pour créer un monde, une histoire ou des personnages», a confié celle qui veut devenir professeur de français au HuffPost. «Résignée et démotivée, j’ai écrit ce tweet. Je ne pensais vraiment pas qu’elle me répondrait, ni même que je recevrais autant de messages de soutien de la part d’un aussi grand nombre de personnes!»

Trois minutes pour répondre

J.K. Rowling n’a en effet mis que trois minutes à répondre au tweet de Fannie: «N’écris pas comme moi. Écris comme toi. Personne d’autre ne peut le faire. Finis ce livre.» Une injonction directe qui a envoyé la jeune fille «sur un nuage». «Elle a encore prouvé son immense gentillesse et j’espère que son conseil servira également à d’autres auteurs» a-t-elle encore déclaré au Huffpost.


Mais l’étudiante n’a pas reçu qu’un message de la part de son idole: depuis celui-ci, des centaines de personnes, sur son compte et celui de l’auteur, ont tenu à encourager Fannie. «On m’encourage, on me donne des conseils pour réussir à me sortir de mon blocage. Beaucoup semblent attendre que je termine mon histoire pour pouvoir la lire, ce (...) Lire la suite sur Figaro.fr

Harry Potter: un MOOC pour revivre la scolarité à Poudlard 
Une école Harry Potter ouvre ses portes dans le Lot-et-Garonne 
Les étudiants de Harvard lancent une «école de la résistance» contre Trump 
Inscrivez-vous à la newsletter du Figaro Etudiant

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages