J&J réduit de 50% ses livraisons de vaccins à l'UE pour la semaine

·2 min de lecture
J&J RÉDUIT DE 50% SES LIVRAISONS DE VACCINS À L'UE POUR LA SEMAINE

par Francesco Guarascio

BRUXELLES (Reuters) - Le groupe pharmaceutique Johnson & Johnson a réduit de moitié ses livraisons de vaccins contre le COVID-19 prévues cette semaine à l'Union européenne, a déclaré lundi un responsable de l'UE à Reuters.

Dans le cadre de son contrat avec l'Union européenne, J&J s'est engagé à expédier 55 millions de doses de son vaccin à injection unique au cours du deuxième trimestre. Selon des sources de l'UE, la société américaine compte toujours livrer le montant convenu d'ici la fin du mois de juin.

"Nous comprenons qu'il n'y a qu'une réduction temporaire des livraisons, celles-ci devraient être rattrapées à une date ultérieure", a déclaré un porte-parole de la Commission européenne.

J&J n'a pas répondu à une demande de commentaire.

Au 15 mai, l'entreprise avait livré moins de 5 millions de doses, soit moins de 10% de son objectif.

Le laboratoire rencontre des problèmes de production aux États-Unis. Selon un responsable de l'UE, les doses destinées au bloc sont produites à la fois aux États-Unis et à Leiden, aux Pays-Bas.

L'entreprise avait initialement prévu de livrer ses premières doses vers l'UE le 1er avril, mais a dû repousser la date à mi-avril en raison de difficultés d'approvisionnement.

Les livraisons vers l'Europe ont à nouveau été reportées après que les autorités sanitaires américaines ont proposé de suspendre l'utilisation du vaccin afin d'analyser en détail les dossiers de six cas de caillots sanguins atypiques et sévères survenus chez des personnes ayant une dose. Les livraisons ont repris en Europe environ une semaine plus tard.

Bien que l'Agence européenne des médicaments ait maintenu le mois dernier sa confiance dans le vaccin, le Danemark a exclu le produit de son programme de vaccination.

(Version franaçaise Lucinda Langlands-Perry)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles