« J’ai grillé Delphine ! » : ce SMS édifiant de Cédric Jubillar

·1 min de lecture

C'est dans la nuit du 15 au 16 décembre à Cagnac-les-Mines, que Delphine Jubillar a disparu. Six mois plus tard, mercredi 16 juin, son époux Cédric Jubillar était placé en garde à vue à l'instar des parents de ce dernier. Mais la personnalité complexe de l'homme de 33 ans rend l'interrogatoire compliqué. Après déjà une trentaine d'heures de garde à vue, Cédric Jubillar continuait de contester son implication dans la disparition de sa femme et niait être en connaissance de la liaison qu'elle entretenait avec celui qu'on appelle "l'amoureux de Montauban". Mais un SMS édifiant prouverait le contraire.

"J’ai grillé Delphine !", a écrit Cédric Jubillar à un correspondant le 16 décembre au matin. Quelques heures après, son épouse disparaissait, comme volatilisée. Mais qu'avait-il découvert ? Le père de deux enfants aurait, comme le rapportent nos confrères du Parisien, encerclé sur des captures d'écran les profils Instagram de plusieurs hommes, dont "l'amoureux de Montauban". Il reste néanmoins impossible à l'heure actuelle de savoir s'il avait réellement identifié à cet instant l'amant de son épouse.

Cet autre homme qui se retrouve au coeur de l'affaire, dont s'était éprise l'infirmière du Tarn sur Internet et avait lié une relation sentimentale, s'est exprimé dans les colonnes du Parisien. "Le dernier message que Delphine m'a adressé, un peu avant 23 heures, est une photo dans laquelle est apparaissait en tenue de nuit, douchée et prête à aller se coucher", a-t-il fait savoir. Cédric (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Keen'V sans enfant : ses confidences sur la stérilité au sein de son couple
Delphine Jubillar : ce selfie « en petite tenue » qui intrigue la police
Emmanuel et Brigitte Macron : ce nouveau rendez-vous avec le prince Charles et Camilla
VIDÉO - Elizabeth Lévy énervée chez Pascal Praud : "J'en ai ras le bol !"
Affaire Delphine Jubillar : son mari Cédric "pas assez intelligent pour commettre un crime aussi parfait"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles