"J’ai grandi avec un homme qui était en dépression pendant 15 ans" : Kyan Khojandi fait de rares confidences sur son père

Capture écran - Canal+

Invité dans l’émission En Aparté sur Canal+ ce mardi 10 janvier, le comédien et humoriste Kyan Khojandi a profité de son passage dans le programme pour revenir sur son parcours et sa famille. Il a fait de rares confidences sur ses parents d’origines "picardo-iranniennes", qui ont fui la révolution islamique.

"J'ai vécu avec un homme qui était quelqu'un chez lui et qui a tout déraciné pour venir s'installer en France, là où il n'était plus personne", a-t-il expliqué à propos de son père. Celui-ci était "géologue en Iran", comme a tenu à le rappeler Nathalie Lévy. "Il était considéré comme un étranger et donc subi le racisme de la France des années 80, qui était extrêmement dur aussi. On était avant Touche pas à mon pote. C'était quelque chose de très, très dur. C'est quelqu'un qui est rejeté aussi par les membres de ma famille qui, eux, sont installés en France. Ce n'est pas une vraie terre d'accueil pour lui", a-t-il décrit. Son père a donc fini par s’isoler. "Il a plus d’amis, il a plus beaucoup de gens à qui parler, il ne parle pas la langue, donc il s’isole. J’ai grandi avec un homme qui était en dépression pendant 15 ans. J'ai grandi avec un homme qui était sur le canapé toute la journée", s’est-il souvenu.

À lire également

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi