J'approche de la quarantaine et je réalise que l'amitié, ça ne veut plus dire la même chose qu'avant

Julie B.
J'approche de la quarantaine et je réalise que l'amitié, ça ne veut plus dire la même chose qu'avant.

J'avais envie d'aborder un sujet que je n'ai jamais vu ailleurs. Et qui me paraît important aujourd'hui. Importance toute relative quand même, puisque j'avais envie de parler de l'amitié.

Vaste programme me direz-vous...

Mais aujourd'hui, à 30 ans bien tassés, je réalise pas mal de choses sur l'amitié, et surtout je me pose la question de savoir si nous avons toutes la même vision de l'amitié. Et si l'amitié n'évoluerait pas avec l'âge?

Vous avez envie de raconter votre histoire? Un événement de votre vie vous a fait voir les choses différemment? Vous voulez briser un tabou? Vous pouvez envoyer votre témoignage à temoignage@huffingtonpost.fr et consulter tous les témoignages que nous avons publiés.

L'amitié quand on est enfant/jeune adulte

Quand je vois ma fille de presque 10 ans, je me dis que l'amitié c'est cool. T'es pote avec tout le monde. Parfois tu te fâches, mais le lendemain c'est oublié.

Gamine j'avais aussi plein de copines. On ne se disputait pas vraiment, on était tout le temps chez les unes et chez les autres. C'était la belle vie!

À cet âge insouciant, l'amitié n'est que bienveillance (la plupart du temps).

En grandissant, les choses ne changent pas vraiment. Si ce n'est à l'adolescence, ou les histoires de coeur peuvent rentrer en ligne de compte...

Mais sinon globalement jusqu'à la petite trentaine, je n'ai pas vraiment observé de différences dans mes différentes relations amicales.

J'avais des copines, on s'amusait, on faisait la fête. C'était vraiment des relations sans prise de tête.

Mais depuis peu, je trouve que mes relations amicales sont différentes. Je m'en rends compte en fait, depuis que j'ai des enfants.

L'amitié quand on est parent

Depuis que j'ai des enfants, j'ai rencontré de nouvelles personnes. Forcément, avec la crèche, l'école et le square, il y a des tonnes d'occasions de rencontrer de nouvelles têtes. Et ce n'est pas moi qui vais m'en plaindre. J'adore rencontrer de nouvelles personnes.

Mais ces "nouvelles" amies, que je me suis faites...

Retrouvez cet article sur le Huffington Post