"J’ai été folle" : Dépression, religion, Diam’s se livre à cœur ouvert

Sa parole est toujours très attendue. Alors qu’elle se fait extrêmement rare dans les médias depuis qu’elle a quitté la scène en 2010, Diam’s a accepté de parler. A l’occasion de la sortie du documentaire "Salam", qui raconte son parcours, l’ancienne rappeuse de 41 ans s'est livrée dans une grande interview au Parisien, sans éluder aucun sujet. L’artiste est notamment revenue sur la période où elle a été touchée par la dépression. "J’ai été folle. J’ai perdu la raison. J’ai été shootée par des médicaments qui m’éteignaient puis me désinhibaient" a expliqué Diam’s en préambule. "J’ai l’impression de revenir de la mort. J’aurais dû être morte. Généralement, les artistes ne sont plus là pour nous raconter pourquoi ils sont tombés dans les addictions, comme Amy Winehouse, pourquoi ils se sont tiré une balle dans la tête, comme Kurt Cobain. Si je n’avais pas ouvert le Coran un soir sur une plage de l’île Maurice et trouvé un sens à ma vie, je pense que je me serais vraiment foutue en l’air" a poursuivi l’ex-rappeuse.

À lire également

"Je pensais à la mort" : Diam's vide son sac dans la bande-annonce de son documentaire Salam (VIDEO)

Si l’Islam a redonné un sens à sa vie, Di... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles