"J'étais très garçon manqué" : les confidences de Camille Lou sur son adolescence

·1 min de lecture

Certains l’ont découverte dans la comédie musicale 1789, les amants de la Bastille, d’autres dans l’émission Danse avec les stars où elle est arrivée en finale, d’autres encore dans la série Le Bazar de la Charité. Et Camille Lou tient désormais l’un des rôles principaux de l’adaptation française de This is us, Je te promets. Une chose est sûre, celle qui est en couple avec un surfeur est désormais bien connue du grand public. Mais, en 2009, alors qu’elle n’avait que seize ans, elle passait pour la première fois à la télévision, sur une chaîne locale, pour chanter. Elle interprétait, accompagnée par un guitariste, le titre Toxic, de Britney Spears. Une archive qu’elle a redécouverte avec émotion sous les yeux de Nikos Aliagas pour 50’ Inside, diffusé samedi 13 février.

Son nom de scène à l’époque : Jimmie. Pourquoi ? « Parce qu'à l'époque j'étais très très garçon manqué », a-t-elle expliqué, avant d’ajouter : « J'assumais absolument pas mes formes, j'avais beaucoup de mal… J'étais un peu harcelée à l'école. J'avais très peur, le regard des garçons… j'étais pas du tout à l'aise, j'aimais pas ce qu'impliquait être une femme. » Ce que Camille Lou regrette aujourd’hui : « C'est terrible de se dire ça… Alors qu'aujourd'hui je me dis que si j'avais pu me voir à cet âge-là et me dire “Non, assume, t'es une femme, ne te laisse pas faire”. »

Depuis, Camille Lou a pris confiance en elle, en son corps, en son statut de femme, de chanteuse, d’actrice. Et elle a changé son nom de scène, en (...)

Lire la suite sur le site de Voici

PHOTO Iris Mittenaere enceinte ? Les internautes croient voir un baby bump
"Je n'ai jamais été blessé aussi profondément" : les confidences touchantes de Patrick Fiori
PHOTO Victoria Silvstedt toujours aussi sexy à 46 ans : la star de La roue de la fortune embrase la Toile
Maïtena Biraben : son invitation culottée à François Hollande (qui avait accepté « volontiers »)
Nagui et plus de 160 personnalités du monde du spectacle mobilisées contre l'inceste et la pédophilie

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles