"J'étais jeune et con" : Xavier de Moulins se souvient de son arrivée peu banale sur Canal+

·1 min de lecture

Avant d'animer de 12h45 de M6 et le magazine 66 minutes sur la même chaîne, Xavier de Moulins a débuté sa carrière télé sur Canal+. Invité mercredi de Ça fait du bien pour la sortie de son huitième roman Mon garçon, le journaliste se souvient, sans grande fierté, de la manière dont il a réussi à obtenir un entretien avec le patron Alain de Greef et à entrer au sein de la chaîne cryptée à la fin des années 1990.

>> Retrouvez toutes les émissions d'Anne Roumanoff en replay et en podcast ici

Alors que les ordinateurs commencent à envahir les ménages français, Xavier de Moulins voit dans l'émission Nulle Part Ailleurs une chroniqueuse parler des innovations informatique. "Elle ne savait pas de quoi elle parlait", se souvient-il. Il écrit alors un mail au patron de Canal+ Alain de Greef, pour lui signifier qu'il est disponible pour un entretien d'embauche.

La revanche du geek

"J'ai fait ça et j'ai eu un rendez-vous", reconnaît Xavier de Moulins, un peu honteux. "J'étais vraiment jeune et con". Le journaliste est embauché et anime la chronique sur le digital qu'il avait regardé chez lui quelques jours auparavant. Quid de sa prédécesseure ? "Elle n'a pas été renvoyée, elle a juste fait autre chose", rassure-t-il.

Il faut dire que Xavier de Moulins maîtrisait le sujet de l'informatique avec un peu d'avance sur son temps. "J'étais un geek des années 2000, même si aujourd'hui en 2020 je suis plutôt un boomer", sourit-il. Car ce sont désormais ses enfants qui l'ont dépassé en compé...


Lire la suite sur Europe1