Jérusalem: deux adolescents arrêtés pour avoir profané un cimetière chrétien

Un cimetière protestant du mont Sion à Jérusalem a été profané le 1er janvier 2023 - AHMAD GHARABLI / AFP
Un cimetière protestant du mont Sion à Jérusalem a été profané le 1er janvier 2023 - AHMAD GHARABLI / AFP

Deux adolescents soupçonnés d'avoir profané plusieurs dizaines de tombes d'un cimetière protestant de Jérusalem ont été arrêtés, a annoncé la police israélienne vendredi.

Des croix renversées et des sépultures abîmées ont été découvertes en début de semaine dans le cimetière protestant du mont Sion, adjacent à la Vieille ville de Jérusalem.

Jeudi soir, "la police a arrêté deux suspects, des habitants du centre (d'Israël) âgés de 18 et 14 ans", a indiqué la police dans un communiqué.

Les deux suspects doivent comparaître vendredi devant un tribunal qui déterminera la prolongation de leur détention, ajoute le texte.

Des "actes criminels"

Des images de vidéosurveillance diffusées cette semaine sur les réseaux sociaux et par des médias locaux montrent deux hommes portant la tenue traditionnelle des juifs orthodoxes en train de lancer des pierres et de renverser des stèles.

Le diocèse épiscopalien (anglican) de Jérusalem a dénoncé des "actes criminels" motivés par de "la haine antichrétienne".

"Tout dommage à des institutions et sites religieux est grave et porte atteinte au tissu de vie unique et délicat qui existe dans la ville pour les membres de toutes les religions et confessions", a déclaré jeudi le commandant de police du district de Jérusalem, Doron Turgeman.

Le mont Sion, lieu de la Cène selon la tradition chrétienne, est également important pour des juifs qui considèrent que le roi David y est enterré.

Article original publié sur BFMTV.com