Jérôme Rothen revient sur ses critiques contre Robert Pirès : "Je n’aime pas sa façon de commenter"

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que Jérôme Rothen ne semble pas porter dans son cœur Robert Pirès. L’ancien footballeur, qui lance son émission quotidienne sur RMC dès lundi 23 août, a accordé une interview à L’Équipe, parue ce jeudi 19 août. Auprès de nos confrères, il a donné son avis sur son confrère consultant, qui travaille pour Canal+ et M6, et avec lequel il n’a pas été tendre lors de l’Euro 2020. "Je pars du principe que le consultant commentateur doit lire le match, essayer d’anticiper et apporter des trucs croustillants", a-t-il lancé, avant de préciser qu’il trouvait que "Robert ne le faisait pas" durant la compétition.

"Mais je ne l’ai pas dézingué non plus", a ajouté Jérôme Rothen, en donnant sa version des choses. "Pour moi, le consultant doit exister beaucoup plus. Je n’aime pas sa façon de commenter, j’ai le droit de le dire quand même", a-t-il affirmé, cash, en soulignant que, parallèlement, "c’est un mec très sympa et il a aussi été choisi pour cela". Fidèle à lui-même, celui qui a travaillé pour Canal+ Sport en 2013 n’a pas sa langue dans sa poche. Dans les colonnes de L’Équipe, l’ancien joueur du PSG n’a pas hésité à s’exprimer au sujet du Canal Football Club. Pour lui, le célèbre programme de la chaîne cryptée a "notamment perdu de la crédibilité quand Canal+ a commencé à aligner les entraîneurs qui cherchaient un poste".

"Quand il y en a un, d’accord. Mais quand il y en a deux, trois ou quatre… C’est impossible. Ils sont dans le calcul, tu le ressens (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Mort de Zaki Anwari : l'espoir du football afghan est décédé en tentant de fuir son pays, à l'âge de 19 ans
Didier Deschamps lève le voile sur son altercation avec Kingsley Coman à l'Euro 2021
"Une ineptie et une atteinte de plus à la liberté individuelle" : Pierre Ménès pousse un gros coup de gueule suite à une décision concernant le match Brest/PSG
Programme TV Ligue 1 3e journée : sur quelles chaînes et à quelles heures suivre Brest/PSG, Monaco/Lens, Saint-Etienne/Lille, Lyon/Clermont, Nice/Marseille ?
Didier Deschamps revient sur le clash entre Olivier Giroud et Kylian Mbappé, et ne se montre pas tendre !

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles