Jérôme et Lucile (L'amour est dans le pré 2020) bientôt parents ? "On apprend encore à se découvrir..."

·1 min de lecture

C'est sans aucun doute l'une des plus jolies histoires d'amour de la saison 15 de L'amour est dans le pré : celle de Jérôme, sympathique maraîcher de la région lyonnaise, et de Lucile. La jeune femme, originaire du sud de la France, a tout plaqué pour venir vivre chez le trentenaire. Et près d'un an après avoir découvert le portrait de son cher et tendre à la télévision, Lucile ne regrette rien, bien au contraire. "Je crois que j'ai bien fait d’écrire ! (rires). Ma vie a été complètement transformée, a confié la jeune femme à Télé-Loisirs. Je n'ai rien eu à surmonter, tout a été très naturel, c'est comme si j'avais toujours été là. Avant de rencontrer Jérôme, je savais de toute façon que je voulais aller vers les métiers de la terre."

Six mois après le tournage du bilan de fin de saison, les amoureux sont toujours sur un petit nuage. "Tout va super bien pour nous. On est toujours aussi heureux ensemble, et professionnellement, on a avancé sur quelques projets. Il y a eu le lancement de la boutique en ligne. Notre souhait, c'était de vraiment pouvoir offrir aux gens qui ne vivent pas à côté de chez nous nos légumes mais aussi des produits que nous transformons. Ca a bien pris, les gens sont très heureux. On veut proposer des produits sains aux gens," explique Jérôme.

Si les deux amoureux sont toujours aussi heureux, ils voient quelques uns de leurs beaux projets repoussés à cause la crise sanitaire. A commencer par le mariage : " Pour l’instant, avec le Covid... ça ne nous branche (...)

Lire la suite sur le site de Télé 2 semaines

Qui veut être mon associé ? (M6) : Julien Courbet tire sa révérence, qui le remplace ?
Carnet rose : la princesse Sofia de Suède a donné naissance à son troisième enfant
Roland Magdane (C8) : pourquoi sa femme Marie-Claude monte-elle sur scène à la fin du spectacle Déjanté ?
Christophe Carrière dément être sans le sou : "Tout va très bien pour moi"
Pierre Ménès acculé après les accusations de sexisme et de harcèlement : "Je suis au fond du trou"