Jérôme Commandeur accorde l'interview la plus courte de l'histoire de "Quotidien"

Le Speedy Gonzales de la promotion. Hier soir, Yann Barthès a reçu dans "Quotidien" le comique Jérôme Commandeur à l'occasion de la diffusion en direct de son spectacle sur TMC ce soir. Le one-man-show "Toujours en douceur" sera retransmis depuis le Zénith de Nantes.

"Oui"

Pour en parler, le présentateur de l'access de la Dix a proposé à ses téléspectateurs la bande-annonce du spectacle. En plateau, Yann Barthès a interrogé son invité : "Alors, on est dans quel état d'esprit à 24 heures de l'événement, donc à Nantes et en direct sur TMC ? Est-ce que vous avez le trac ?". Tout sourire, Jérôme Commandeur a fait mine de chercher ses mots, avant de lâcher un simple "oui".

A cette réponse, l'animateur de "Quotidien" a tout bonnement mis un terme à l'interview : "C'est la fin de notre entretien. Merci Jérôme d'avoir été avec nous. On vous retrouve demain soir au Zénith de Nantes et en direct sur TMC juste après 'Quotidien'. Merci Jérôme, à bientôt !". L'humoriste s'est levé et a quitté le plateau. Il a signé au passage l'interview la plus courte de l'histoire de l'émission, en ne prononçant qu'un mot pour un total de 23 secondes d'antenne. puremedias.com vous propose de visionner la séquence.

Hier soir, "Quotidien" s'est de nouveau imposé en tête des talks avec une audience de 1,69 million de téléspectateurs, selon Médiamétrie, soit une part d'audience s'élevant à 7,7% des individus de quatre ans et...

Lire la suite


À lire aussi

Homophobie dans les vestiaires : Tensions entre Bixente Lizarazu et la ministre Elisabeth Moreno dans "Quotidien"
Présidentielle : Pour qui votent les téléspectateurs de TF1, F2, M6, CNews, "TPMP" ou "Quotidien" ?
Ukraine : La mise au point de "Quotidien" après une séquence sur le double discours supposé d'Emmanuel Macron

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles