Jérôme Bailly, le peintre qui pimente le quotidien, s'expose sur internet

Avec l'annulation des événements culturels, l'artiste Jérôme Bailly a décidé d'organiser une exposition de ses oeuvres sur internet. Le peintre accueille également les amateurs d'art dans son atelier pour découvrir ses toiles en vrai. L'exposition intitulée Incertains décalages donne à voir l'univers pictural de Jérôme Bailly, à la fois réaliste et merveilleux.L'art de détourner les objets du quotidien Il met du sel et de la couleur dans le train-train du quotidien. À travers ses toiles, Jérôme Bailly propose un voyage fantastique et fantaisiste où s’entremêlent personnages, animaux et objets de la vie quotidienne dans des paysages urbains ou bucoliques. "J'aime détourner parce que je n'aime pas voir le monde tel qu'il est. J'ai besoin et envie de faire un pas de côté. Je joue avec le décalage", explique-t-il. Son univers empreint de rêverie, de poésie et de détournements rappelle un peu les toiles surréalistes du peintre belge René Magritte. Comme tous les artistes, Jérôme Bailly a été contraint par la crise sanitaire de mettre ses oeuvres à l'abri. Privés d'exposition et de visiteurs, il a fallu inventer une autre forme de visibilité. "Rien ne vaut de voir une toile en vrai. La situation actuelle nous oblige à passer par internet et ça offre une possibilité énorme. Mes toiles voyagent dans le monde entier et ça, c'est épatant", se réjouit le peintre. Les toiles à l’acrylique de Jérôme Bailly sont vendues entre 1000 et 6000 euros.