Jérémy Frérot : un 3e enfant avec Laure Manaudou ? Sa réponse est sans appel

·1 min de lecture

L'année 2021 a commencé sous les meilleurs auspices pour Jérémy Frérot. Le chanteur a en effet accueilli deux nouveaux bébés : son deuxième album, intitulé Meilleure vie, ainsi que son deuxième enfant, fruit de ses amours avec Laure Manaudou, un peu plus de trois ans après la naissance de leur fils Lou. L'ex-nageuse a donné naissance au mois de janvier à un petit garçon, au sein de leur domicile, épaulée par une sage-femme. Papa heureux - mais aussi anxieux par moments - Jérémy Frérot serait-il prêt à devenir père d'un troisième enfant à l'avenir ? Une question personnelle à laquelle l'intéressé a accepté de répondre, en toute transparence, face aux caméras de 50mn Inside. Alors qu'il évoquait son retour sur les terres de son enfance, l'ex-moitié des Fréro Delavega a fait une petite confidence au sujet de sa vie de famille : "Deuxième enfant, deuxième album. Je ne ferai pas plus d'enfants, mais je pense que je ferai plus d'albums", a-t-il révélé, sourire en coin. À bon entendeur...

Depuis peu, Jérémy Frérot, qui est désormais papa de deux garçons, a choisi de revenir vivre sur le bassin d'Arcachon, là où il a grandi. Un environnement idéal où il va pouvoir voir grandir ses enfants : "Je ne me voyais pas faire autrement que de revenir pour éduquer mes enfants dans cet environnement là. C'est un des meilleurs environnements pour grandir. Moi j'ai grandi là et j'ai été hyper heureux donc il fallait que j'offre ça à mes enfants", a expliqué le chanteur dans l'émission de TF1. Un retour (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Delphine (Loft Story) maman pour la 3e fois : que devient-elle ?
Ellie Goulding enceinte : l'ex du prince de Harry attend son 1er enfant
Emmanuel Macron irrité par une ministre : "Elle est plus près de la porte que de l’augmentation"
VIDEO - Emmanuel Macron : qui est l'homme qui a convaincu François Hollande de le nommer ministre de l'Economie ?
"Le confinement est la mesure la plus médiévale qui soit" : Gilles-William Goldnadel ne mâche pas ses mots