Ivry-sur-Seine : l'élu agressé est une "cible symbolique" pour le maire

·1 min de lecture

Une enquête a été ouverte samedi pour tentative d'homicide volontaire sur personne dépositaire de l'autorité publique après la violente agression la veille d'un adjoint au maire d'Ivry-sur-Seine, blessé au couteau, a indiqué à l'AFP le parquet de Créteil. Vers 22h30 vendredi, des élus de cette commune du Val-de-Marne sortaient d'un match de l'équipe locale de handball lorsqu'ils ont été la cible d'une "violente agression", a annoncé la mairie dans un communiqué. L'un d'entre eux a été pris à partie par une dizaine de personnes encapuchées, "qui l'ont frappé derrière la tête", le faisant chuter au sol pour ensuite le frapper de trois coups de couteau dans la cuisse, d'après le parquet.

L'agression a eu lieu au milieu de la foule qui sortait du match. Des habitants déjà usés par les nombreuses rixes entre jeunes. "Il y a quelques mois, on a malheureusement dû faire face à une fusillade où un jeune homme a été tué. Il y a eu un mort déjà et depuis, ça ne cesse de monter en pression", explique le maire d'Ivry Philippe Bouyssou à Europe 1. "Mon adjoint est un peu une cible symbolique, puisqu’il porte une vision pacifiée des rapports entre les jeunes."

Sur fond de rixe entre jeunes

Vendredi soir, le groupe d'agresseurs lançait "des menaces en disant 'tu tues des gens, on va te tuer toi'", a précisé le parquet. Deux proches de cet élu, dont un autre adjoint chargé des personnes âgées, ont été légèrement blessés en tentant de s'interposer. Le groupe d'une dizaine de personnes a pris ...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles