Ivre, il vole un cheval et l'enfourche pour rentrer chez lui

·2 min de lecture
Ivre, il vole un cheval pour rentrer avec

Un homme âgé de 45 ans a été interpellé mardi soir à Nantes (Loire-Atlantique), alors qu'il circulait en pleine ville à cheval après l'heure du couvre-feu.

Il s'est vraiment cru tout permis. Un homme âgé de 45 ans a passé la nuit en cellule de dégrisement à Nantes (Loire-Atlantique), après avoir été interpellé mardi soir, après le couvre-feu, dans une situation pour le moins improbable. Sous l'emprise de l'alcool, l'individu était en effet en train de déambuler à cheval en pleine ville lorsque les policiers l'ont appréhendé.

France Bleu rapporte que ce sont des riverains qui ont prévenu les forces de l'ordre qu'un étrange cavalier circulait rue André-Chenier, dans les quartiers nord de la cité des Ducs, aux alentours de 20h ce mardi soir. En arrivant sur place, les policiers sont effectivement tombés sur une scène surréaliste : selon Ouest France, l'homme "avait improvisé une bride avec une corde" et "tenait la bride d’une main, une bouteille de vodka de l’autre".

En bonne santé, l'animal a été rendu à ses propriétaires

L'individu a bien sûr été immédiatement prié de descendre de cheval et de suivre les agents au poste. Les policiers ont rapidement pu établir que l'équidé, une jument de 15 ans prénommée Sandy, provenait d'un haras situé à La Chapelle-sur-Erdre, à quelques kilomètres de là. En bonne santé selon France Bleu, l'animal a été accueilli à l'hippodrome de Nantes, avant d'être récupéré dans la nuit par ses propriétaires.

Le média radiophonique local précise que ces derniers ont décidé de porter plainte contre le cavalier alcoolisé. D'après Ouest France, celui-ci était déjà connu de la justice pour des affaires en lien avec la consommation excessive d'alcool. Le quotidien régional ajoute qu'en guise d'explication, l'individu aurait affirmé à la police "avoir croisé quelqu’un qui lui a remis le cheval".

Ce contenu peut également vous intéresser :