Ivanka Trump vaccinée mais pas pistonnée : sa réponse aux insultes

·1 min de lecture

La crise sanitaire continue de bouleverser la planète. Aux États-Unis, la courbe des contaminations est toujours en forte hausse, obligeant la population à procéder à la vaccination. Ce mercredi 14 avril, Ivanka Trump, fille de Donald Trump, revenait sur les réseaux sociaux pour annoncer avoir reçu une première dose du vaccin Pfizer. Une initiative qui a rapidement été critiquée par les internautes, l'accusant d'avoir été pistonnée pour recevoir le fameux traitement. La jeune femme a donc décidé de répondre par le biais de l'un de ses proches qui l'assure : elle a attendu son tour comme tout le monde.

Selon les informations de Page Six, Ivanka Trump s'est simplement inscrite sur un site web de l'État de Floride puis a fait la queue devant un vaccinodrome pour se voir prodiguer le vaccin, tout comme son époux Jared Kushner. "Ils ont reçu les vaccins lorsqu'ils sont été disponibles", indique la source. Mais la plupart a du mal à croire en cette information. La raison ? Lorsque Donald Trump était au pouvoir, Jared Kushner a eu un rôle dans Warp speed, une opération pour faciliter et accélérer le développement, la fabrication et la distribution des vaccins contre la Covid-19 de l'autre côté de l'Atlantique.

Si certains pensent que Jared Kushner aurait pu profiter de son ancien statut pour se faire vacciner, la source proche assure que l'homme de 40 ans a dû attendre "pendant 30 minutes" avant de se voir injecter le vaccin Pfizer dans une pharmacie pré-définie. Un cas légèrement (...)

Lire la suite sur le site de GALA

PHOTO - Amir et sa femme Lital : une craquante déclaration d’amour
Le prince Harry n'est pas venu seul à Londres : il a prévu sa propre équipe de sécurité
Sheila grand-mère : pourquoi elle refuse de parler de sa petite-fille Tara-Rose
Mais pourquoi Jean Castex reçoit-il des petites culottes ?
Meghan Markle « a fait sa part » pour les obsèques du prince Philip : un proche n’en démord pas