Ivanka Trump "surprise et blessée" par les propos de sa célèbre belle-sœur

·1 min de lecture

Y aurait-il de l'eau dans le gaz, entre Ivanka Trump et sa belle-sœur ? Aux Etats-Unis, les tensions redoublent, à l'approche de l'investiture de Joe Biden, prévue le mercredi 20 janvier. Alors qu'une séance de certification de la victoire du démocrate à la présidentielle américaine, se déroulait au Capitole, à Washington, le mercredi 6 janvier, des partisans pro-Trump ont envahi les lieux avec violence. Des images qui ont fait le tour du monde et auxquelles de nombreux internautes n'ont pas tardé à réagir. Bon nombre de célébrités, telles que Karlie Kloss, ont également exprimé leur colère. Sur Twitter, le top model américain a martelé : "Accepter les résultats d'une élection démocratique légitime est patriotique. Refuser de le faire et inciter à la violence est anti-américain." Une déclaration à laquelle une internaute a répondu : "Il faut le dire à ta belle-soeur et à ton beau-frère." Et le mannequin de 28 ans d'assurer : "J'ai essayé."

Pour rappel, Ivanka Trump est l'épouse de Jared Kushner, dont le frère cadet, Joshua Kushner, est lui-même marié à Karlie Kloss. Et selon une source citée par Page Six, la fille du président américain se serait sentie "blessée" par les propos de sa belle-sœur. "Le tweet a été porté à l'attention d'Ivanka et elle a surtout été surprise, parce qu'elles sont très proches et se parlent régulièrement, mais jamais vraiment de politique." Toujours d'après cet interlocuteur, "Karlie aime se positionner publiquement en tant que militante, mais elle n'a (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Michel Drucker est très clair : "je n'ai plus du tout l'intention de partir"
VIDÉO - Nathalie Marquay : son avis bien tranché sur Marie-Sophie Lacarrau au JT de TF1
Meghan Markle et Harry : leur rêve californien, leur nouvelle vie
Edouard Philippe surnommé "Pongo" pour "sa barbe et sa fidélité", en référence au chien des 101 Dalmatiens
Nicolas Bedos : sa prise de position pour la vaccination lui vaut les foudres de ses followers