Ivanka Trump, une meneuse lâche : cette anecdote peu glorieuse sur ses années lycée

·1 min de lecture

Après la défaite de Donald Trump à la présidentielle américaine, sa fille Ivanka ne serait pas prête à faire des adieux définitifs à la Maison Blanche. Celle qui a été surnommée "la première fille des Etats-Unis" nourrirait même des ambitions politiques et aurait fait un pacte avec son époux Jared Kushner au sujet de sa future candidature à l'élection suprême. Le hic est qu'Ivanka Trump n'aurait absolument pas l'âme d'un leader selon son ancienne meilleure amie du lycée.

Dans un article de l'édition américaine de Vanity Fair publié ce mardi 17 novembre, la journaliste Lysandra Ohrstrom raconte ses dix ans d'amitié avec la fille de Donald Trump, aux côtés de qui elle a grandi. Et son récit - qui propulse le lecteur dans une version très réelle de la série Gossip Girl - peint un portrait peu flatteur de la richissime héritière. Une de ses anecdotes dit notamment tout du caractère lâche d'Ivanka Trump, qui a apparemment hérité des gros défauts de son père.

Les deux jeunes filles ont 12 ans lorsqu'elles se rencontrent sur les bancs de Chapin, une école réservée aux filles situées dans le très huppé quartier new yorkais de l'Upper East Side. Lysandra Ohrstrom est la petite nouvelle de l'établissement tandis qu'Ivanka Trump est la Queen B de la clique d'élèves populaires qui règne sur la classe. Elle mène à la baguette "cinq autres pré-adolescent sauvages, pourris-gâtés et précoces". Peu après son arrivée, Lysandra rejoint elle aussi la bande. Mais être proche de la fille de Donald Trump (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Melania Trump : ce gros caprice après le départ de Barack et Michelle Obama de la Maison Blanche
VIDÉO - « Gros pollueurs de la mort » : Emmanuel Macron étonne avec une sortie
« Jonathann Daval n’a pas versé une larme », journée éprouvante pour la famille d’Alexia
Flashback - Joe Biden : sa fille Ashley au cœur d'une vidéo compromettante
Le saviez-vous ? Donald Trump a géré une agence de mannequins... très controversée