Ivanka Trump : ces bijoux reçus pendant ses années à la Maison-Blanche

·1 min de lecture

Lors d’une visite officielle entre représentants d’États, les invités et les hôtes s’offrent des cadeaux. Pendant son mandat de conseillère à la Maison-Blanche auprès de son père, l'ancien président des États-Unis, Ivanka Trump n’a pas échappé à la tradition. Celle qui a dû mettre au placard sa marque de mode, au nom d’Ivanka, en 2018, a alors reçu un bon nombre de présents lors de ses rencontres avec les plus grands dirigeants politiques du monde entier.

En avril 2017, le président Xi Jinping et son épouse, Peng Liyuan, ont fait le voyage depuis la Chine pour rencontrer Donald et Melania Trump. La fille du magnat de l’immobilier a alors eu le droit à une boîte à bijoux en laiton argenté, décorée de vraies perles, avec des rosaces à l’extérieur d’une valeur de 1 200 dollars, soit près de 990 euros, comme l’a indiqué le journal South China Morning Post (SCMP), ce jeudi 28 janvier. L’épouse du chef d’État chinois lui avait également offert une parure de bijoux en argent sterling plaqué or. Plus d’un an après, à l’occasion de sa rencontre avec la reine de Jordanie Rania Al-Abdullah, Ivanka Trump avait reçu deux bracelets, au prix de 1 685 dollars (environ 1 400 euros). Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi, lui, avait souhaité se démarquer de ses homologues en lui offrant un accessoire pour le moins surprenant. L’épouse de Jared Kushner avait reçu un bracelet manchette en forme de scarabée, d’une valeur de 630 dollars, en avril 2017. D’après nos confrères, cet insecte serait (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Bruno Le Maire et ses « romans Harlequin » raillés au gouvernement : « C’est ahurissant »
Penelope et François Fillon : 5 choses à savoir sur leur manoir de Beaucé
VIDEO - "Une réquisition" : Jean-Michel Cohen plaide pour une mobilisation sur la production des vaccins
Diana topless en Espagne : pourquoi la famille royale est rattrapée par ce mauvais souvenir
Louise, la petite-fille de Gérard Depardieu, orpheline : "Elle m'épate", confie sa tante Julie