"It's a Sin", "Les Damnés de la commune", "American Sniper": le programme télé de la semaine

·1 min de lecture

Cette semaine sur les écrans, une série poignante sur l'arrivée du Sida en Grande-Bretagne, un documentaire sur la Commune de Paris, un grand film de Clint Eastwood, entre autres.

LUNDI 22 MARS, À 21H10 SUR CANAL+It’s a SinSeptembre 1981, au Royaume- Uni. Plusieurs amis homosexuels s’installent dans un appartement de Londres, décidés à faire leur vie dans la capitale britannique. Leur insouciance est bientôt assombrie par les débuts d’une épidémie mortelle qui frappe plusieurs de leurs connaissances. Notre avis : Une série bouleversante en forme de triste et immense gueule de bois, au lendemain d’une fête bien trop arrosée qu’ont été les années pré-SIDA à Londres. Une célébration des morts mais aussi de la vie. Amandine Scherer.Série de Russell T. Davis, avec Olly Alexander, Omari Douglas, Callum Scott Howells… (2021).***MARDI 23 MARS, À 20H50 SUR ARTELes Damnés de la communeÀ la fin des années 1860, Paris gronde. L’empereur tente de détourner la colère sociale contre un ennemi extérieur et déclare la guerre à la Prusse.Notre avis : Cette évocation de la Commune de Paris est captivante sur le fond et la forme. La belle idée du réalisateur est d’aborder cette page d’histoire uniquement à travers les gravures parues dans la presse de l’époque. Le procédé rend le récit particulièrement vivant et nous plonge, à hauteur de communards, dans le fracas de cette insurrection populaire réprimée sans merci. Julien Barcilon.Documentaire de Raphaël Meyssan (2019).***MERCREDI 24...

Lire la suite sur Marianne

A lire aussi

Motion de défiance contre la direction de 20 Minutes : "On va droit dans le mur"

20 départements sous "surveillance renforcée", pas de mesures immédiates : les annonces de Castex

"Un pull à 20 euros, c’est ce que je mange en une semaine" : ce que coûte le Covid aux Français

"Je ne supporte plus les écrans, je veux rencontrer les gens en vrai" : c'est quoi, avoir 20 ans, en 2020 ?

La racialisation de la question sociale, une impasse : rendez-vous le 20 septembre place de la République