Les Italiens rejettent massivement la réforme de Matteo Renzi

Dans un bureau de vote de Rome, le 4 décembre 2016 (AFP)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Rome (AFP) - Les Italiens ont rejeté massivement dimanche la réforme constitutionnelle portée par le chef du gouvernement Matteo Renzi, selon des sondages réalisés à la sortie des urnes.

Le non réaliserait un score situé entre 54 et 58% contre 42 à 46 % pour le oui, un résultat qui devrait conduire M. Renzi à démissionner.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles