Italie : des sangliers débarquent à Rome, la police intervient

·1 min de lecture
La prolifération de ces animaux est préoccupante car ils dévastent les cultures et provoquent des accidents de la route (photo d'illustration).
La prolifération de ces animaux est préoccupante car ils dévastent les cultures et provoquent des accidents de la route (photo d'illustration).

Au fil du temps, les cochons sauvages sont de plus en plus nombreux à Rome. Comme le rapporte Le Parisien, ce sont parfois des hardes de sangliers qui déambulent dans la capitale italienne, attirées par les déchets. Leur présence peut s?avérer dangereuse pour les habitants et la police a été contrainte d?ouvrir le feu sur les animaux à plusieurs reprises.

Il y a quelques semaines, par exemple, six sangliers ont encerclé une femme sur un parking à proximité de Rome, relate l?agence de presse Reuters. La victime n?a alors pas eu d?autre choix que celui d?abandonner ses sacs de course et de prendre la fuite, observe Le Parisien. Au cours de l?automne 2020, la police italienne a abattu une truie et six porcelets, qui avaient élu domicile sur un terrain de jeu à proximité du Vatican.

« Des sangliers, des rats, des mouettes tueuses? »

Ce phénomène est progressivement devenu un enjeu des élections municipales, indique le quotidien national. Les opposants à la maire Virginia Raggi, candidate à sa réélection début octobre, l?accusent de ne pas avoir empêché l?installation des animaux sauvages. « Au lieu d?être maire, [Virginia Raggi ] a été essentiellement zoologiste », a estimé mercredi 22 septembre la dirigeante de droite Giorgia Meloni, dont les propos sont cités par le site d?informations. Et d?ajouter : « Des sangliers, des rats de la taille de labradors, des mouettes tueuses, nous avons tout vu. »

Mais pour l?élue locale, la responsabilité de cette question incom [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles