Italie: petites victoires mais gros profits pour la Lazio et la Juventus

Petits succès, gros profits: la Lazio Rome, victorieuse de Monza (1-0), s'est hissée jeudi à la deuxième place de la Serie A aux côtés de l'AC Milan et la Juventus, sortie du piège à Vérone (1-0) par Moise Kean, a pris pied dans le Top 4.

Avant leur face-à-face dimanche, dernière rencontre de l'année 2022 en Serie A, Laziali et Turinois ont parfaitement profité des points égarés par Milan, la Roma et l'Atalanta Bergame lors de cette 14e journée disputée depuis mardi.

Après leur victoire dans le derby contre la Roma (1-0), les joueurs de Maurizio Sarri ont certes été bousculés par Monza (15e). Mais ils ont empoché les trois points grâce à un jeune attaquant argentin de 17 ans, Luka Romero, auteur de son premier but sous le maillot bleu ciel pour sa 14e apparition depuis l'été 2021.

Monza pourra regretter le joli but d'une talonnade refusé en début de rencontre à Andrea Petagna, hors-jeu d'une demi-chaussure.

Le sauveur du jour de la Juventus a été Moise Kean, qui a marqué l'unique but turinois sur le terrain de la lanterne rouge, l'Hellas Vérone, après une belle passe en profondeur d'Adrien Rabiot, toujours plus décisif (60e).

- Vlahovic toujours absent -

L'avant-centre italien a inscrit son deuxième but de la saison, titulaire en l'absence de Dusan Vlahovic, toujours écarté des terrains à cause d'une pubalgie, à deux semaines des débuts de la Serbie au Mondial-2022 contre le Brésil.

"Ce n'était pas un match facile, jouer ici ce n'est pas simple, mais on a démontré qu’on était une grande équipe", a commenté Moise Kean sur DAZN.

Pour préserver cette cinquième victoire de rang sans prendre de buts, les Turinois ont toutefois souffert jusqu'au bout.

Ils ont été tout près de concéder un penalty à trois reprises. Mais ils ont échappé à la sanction, d'abord avec un brin de réussite après une main de Danilo, avec l'intervention de la VAR ensuite qui a annulé une faute sifflée contre Leonardo Bonucci, puis avec de la roublardise après une faute à l'extrême limite de la surface d'Alex Sandro, exclu (90e+3).

L'Hellas Vérone a affiché sa frustration face à ces décisions, en postant sur Twitter une photo de l'action de la main de Danilo, après cette neuvième défaite de rang.

La Juve reste à dix points du leader napolitain mais n'est plus qu'à deux points de la deuxième place occupée par la Lazio et Milan. De quoi nourrir ses rêves de remontée en championnat après avoir piteusement quitté la Ligue des champions.

Même si la réception de la Lazio, dimanche, se fera encore probablement sans Vlahovic: "On verra, mais cela semble difficile qu'il soit à disposition contre la Lazio", a estimé son entraîneur Massimiliano Allegri.

alu/hpa