Italie : le pays en crise politique après la démission du gouvernement Conte

Alors que la crise sanitaire est toujours aussi grave en Italie, le pays doit également faire face à une crise politique de grande ampleur. Giuseppe Conte présente mardi 26 janvier la démission de son gouvernement mais propose de continuer à diriger le pays. Cette fois-ci, il le ferait avec une coalition qui "va en gros de la gauche au parti populiste, qu’on appelle le mouvement cinq étoiles, avec pourquoi pas quelques transfuges venus de la droite et du parti de monsieur Berlusconi", explique le journaliste de France Télévisions Alban Mikoczy en duplex de Rome.En guerre avec Matteo Renzi Si Giuseppe Conte se retrouve à devoir user de ce stratagème, c’est qu’il fait face à une vive opposition de son ancien allié, Matteo Renzi. L’ancien Premier ministre italien était pourtant le mentor de Giuseppe Conte. Mais désormais en froid avec son ex-protégé, il "cherche à promouvoir d’autres candidatures" selon Alban Mikoczy.