Italie : une nonagénaire survit au Covid et découvre une fortune chez elle

Par LePoint.fr
·1 min de lecture
Le mari de Maria avait acheté un chèque postal en 1986. (Photo d'illustration)
Le mari de Maria avait acheté un chèque postal en 1986. (Photo d'illustration)

Si l'épidémie constitue assurément une période dramatique pour certains, d'autres semblent traverser la période de manière plus heureuse. C'est le cas d'une nonagénaire italienne, Maria, laquelle a survécu au Covid-19, trouvant ensuite 475 000 euros chez elle, explique Le Parisien à partir d'une information du Corriere della Sera.

En novembre 2020, cette femme de 98 ans, alors malade, a été contrainte de rester chez elle, à Rome, mais elle affichait toutefois une forme surprenante pour son âge, car elle présentait une forme légère du virus. Pour s'occuper, elle a entrepris un grand ménage à son domicile. Avec sa fille, elle est alors tombée sur une machine à écrire dans laquelle se trouvait un coupon de 50 millions de lires émis par La Poste italienne le 13 janvier 1986. Jackpot : le coupon vaut 475 000 euros en 2021.

La Poste italienne n'a versé que 200 000 euros

Maria a expliqué au Corriere della Sera que c'est son mari qui avait décidé, en janvier 1986, d'acheter un chèque postal, et de le cacher dans une machine à écrire au sein du domicile conjugal. Une information que la nonagénaire avait complètement oublié, jusqu'à l'heureuse découverte.

La Poste italienne n'a toutefois pas versé la totalité de la somme évoquée plus haut, en raison d'erreurs d'appréciation des taux d'intérêt de l'époque. Maria n'a donc perçu que 200 000 euros. « Il s'agit d'un calcul erroné, car les taux d'intérêt qui ont suivi au fil des ans doivent être appliqués. Le chiffre exact at [...] Lire la suite