Italie: mort de Leonardo Del Vecchio, grande figure du capitalisme italien, à l’âge de 87 ans

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
AFP - HANDOUT
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Leonardo Del Vecchio, fondateur du groupe Luxottica spécialisé dans les montures de lunettes est décédé à l'âge de 87 ans. Il était hospitalisé depuis plusieurs jours en soins intensifs à l'hôpital San Raffaele de Milan. À la tête d'une fortune estimée à environ 25 milliards d'euros, il représentait pour l'Italie l'exemple du capitalisme à échelle humaine.

L'extraordinaire carrière de Leonardo Del Vecchio commence à Milan dans une petite usine de fabrication de lunettes. Il y entre à l'âge de 14 ans après avoir grandi dans un orphelinat.

En 1961, il fonde dans le village d'Agordo, en Vénétie, l'entreprise Luxottica, spécialisée dans la filière optique. Au fil des années, Luxottica se transforme en géant de la lunetterie puis va fusionner avec le français Essilor, formant ainsi le premier distributeur mondial de lunettes avec 180 000 employés. Mais au siège d'Agordo, les 4 000 salariés continueront de bénéficier de multiples initiatives voulues expressément par Leonardo Del Vecchio pour favoriser le bien-être au travail.

En 1990, l'entreprise fait son entrée à la Bourse de New York. Leonardo Del Vecchio multiplie ensuite les accords de licence avec la mode (Chanel, Prada, Versace, etc) et acquiert la marque Ray-Ban.

Devenu le deuxième homme le plus riche d'Italie, il n'oubliera jamais son enfance pauvre. D'ailleurs, pour célébrer ses 80 ans, ce père de six enfants offrira à ses employés italiens des actions Luxottica d'une valeur de 9 millions d'euros.

(avec AFP)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles