Mise en quarantaine, elle fait le ménage et trouve près de 500 000 euros

·2 min de lecture
Et la lumière fut (illustration Getty Images)
Et la lumière fut (illustration Getty Images)

Une Italienne est tombée sur un véritable trésor alors qu’elle était mise à l’isolement chez elle à cause d’un test positif au Covid-19. Une bonne nouvelle ne venant jamais seule, elle a vaincu le coronavirus.

Nonna Maria a 98 ans, une santé de fer et un compte en banque bien rempli. Tout ceci n’était pas gagné quand, il y a quelques semaines, elle se voyait diagnostiquer un cas de Covid-19. À son âge, la maladie peut être létale. L’issue a été bien plus positive qu’on ne pouvait le craindre.

25 000 qui font 475 000

Le journal italien Corriere della Sera raconte ainsi comment Nonna Maria, tout juste testée positive au Covid et priée de rester isolée chez elle, en a profité pour faire du ménage et du rangement dans ses papiers. Et comment, donc, la nonagénaire a fini par tomber sur un bout de papier oublié dans un tiroir, sous une machine à coudre - un bout de papier qui vaut de l’or.

Car ce qu’elle a dans les mains, c’est un livret d’épargne ouvert par son mari à une époque où l’euro n’existait pas. En 1986, son mari, un ancien officier de l’armée depuis décédé, dépose 50 millions de lires. Cela fait alors environ 25 000 euros. Avec une précision de taille : les intérêts appliqués devront être ceux de l’année du dépôt. Or, dans les années 80, les intérêts étaient autrement plus élevés qu’aujourd’hui.

Et surtout, la santé !

Et voilà comment Nonna Maria se retrouve avec une fortune multipliée par 19 en 35 ans : 475 000 euros ! La dame de 98 ans aura-t-elle l’occasion de profiter de ce pécule providentiel ? Sa fille, avec qui elle partage un grand appartement à Rome, devrait voir le champ de ses possibles s’ouvrir. Mais d’abord, elle pourra profiter de sa mama un peu plus longtemps : la quasi-centenaire a vaincu le coronavirus, elle est désormais en parfaite santé.

Ce contenu peut également vous intéresser :