Italie: Mario Draghi annonce la réouverture partielle des écoles

J. Br.
·2 min de lecture
Le Premier ministre italien Mario Draghi. - Tiziana FABI                         © 2019 AFP
Le Premier ministre italien Mario Draghi. - Tiziana FABI © 2019 AFP

Le Premier ministre italien Mario Draghi a annoncé vendredi la réouverture après Pâques des écoles allant de la maternelle à la sixième même dans les régions à haut risque de contagions. "Les écoles rouvrent jusqu'à la sixième", a déclaré M. Draghi lors d'une conférence de presse. "L'école en présence est au premier rang des objectifs de la politique du gouvernement", a souligné Mario Draghi.

"Toutes les autres restrictions [sur les déplacements, les bars et restaurants] restent en vigueur (...) Les études scientifiques montrent que les écoles sont un vecteur de contagion très limité en présence des autres restrictions (...). Ce qui est source de contagions, c'est tout ce qui se déroule autour de l'école", a-t-il justifié.

"Le ministre de l'Education Patrizio Bianchi travaille de manière à ce que la réouverture se déroule de façon ordonnée, et dans certains cas il sera possible d'effectuer des tests", a-t-il précisé. Alors qu'une baisse de taux de contagion a été enregistrée, "nous avons décidé de dépenser ce petit trésor dont nous disposons pour rouvrir les écoles à cause de l'importante fonction sociale qu'elles remplissent", a abondé le ministre de la Santé Roberto Speranza, lui aussi présent à cette conférence de presse.

Trente semaine de fermeture

En outre, le Latium, la région de Rome, va passer à partir de mardi de la catégorie "rouge" à la catégorie "orange" ce qui implique un assouplissement des restrictions sanitaires, a expliqué le ministre. Cette mesure permet, par exemple, la reprise des cours en présentiel pour les élèves les plus jeunes et une plus grande liberté de mouvement pour la population en général. Les bars, les restaurants et les musées restent fermés. En revanche, la Toscane, la Calabre et le Val d'Aoste passent, eux, en catégorie "rouge".

Sur un an, l'Italie, touchée très tôt par la pandémie, a fermé ses écoles pendant 30 semaines, complètement ou partiellement. Plus de 107.000 décès liés au Covid-19 ont été recensés en Italie.

Article original publié sur BFMTV.com