Italie : levée de l’interdiction d’entrée aux touristes à Capri

Les débarquements de touristes à Capri ont été interrompus en raison d'un problème d'eau, le samedi 22 juin 2024.  - Credit:IPA/ABACA
Les débarquements de touristes à Capri ont été interrompus en raison d'un problème d'eau, le samedi 22 juin 2024. - Credit:IPA/ABACA

L'île italienne de Capri a levé l'interdiction d'accès aux touristes samedi, après que les problèmes d'approvisionnement en eau de ce lieu de villégiature ont été résolus.

Le maire de Capri, Paolo Falco, avait décrété l'interdiction de débarquer samedi à 7 heures du matin, obligeant plusieurs ferries déjà en route vers l'île, au large de Naples dans le sud de l'Italie, à faire demi-tour. La société chargée de l'approvisionnement en eau de l'île avait précisé qu'il y avait eu un problème technique sur le continent jeudi, et que s'il avait été résolu depuis, les problèmes d'approvisionnement de Capri persistaient.

25 litres d'eau potable par foyer

En décrétant l'interdiction, Paolo Falco avait mis en garde contre « une véritable situation d'urgence » et déclaré que les réservoirs d'eau étaient « en train de s'épuiser » sur l'île.

« L'urgence serait aggravée par l'arrivée des milliers de touristes qui arrivent chaque jour à Capri », avait-il fait valoir. Les habitants pouvaient obtenir 25 litres d'eau potable par foyer auprès d'un camion-citerne et l'interdiction ne s'appliquait pas aux résidents.

Capri, célèbre pour ses villas blanches, son littoral bordé de criques et ses hôtels haut de gamme, compte quelque 13 000 habitants à l'année et attire en été un grand nombre de touristes qui débarquent pour la journée.