Publicité

En Italie, l'ancien chef mafieux Francesco Schiavone choisit la repentance

Après 26 ans de réclusion dans la prison de sécurité maximale de Parme, en Émilie-Romagne, Francesco Schiavone, ancien chef d’un très puissant clan de la Camorra, a décidé de collaborer avec la justice. En échange, le criminel, condamné à plusieurs peines de prison à vie, a obtenu d’être placé sous un régime carcéral moins sévère dans la prison de l’Aquila, dans les Abruzzes.

Avec notre correspondante à Rome, Anne Le Nir

Francesco Schiavone, 70 ans, a dominé le clan des Casalesi pendant des décennies, jusqu’au 11 juillet 1998, date de son arrestation à Casal di Principe, le fief napolitain de ce redoutable clan. Principal accusé dans le cadre du maxi procès « Spartacus » contre la Camorra, il a été condamné en 2010 à la réclusion à perpétuité pour six meurtres, dont celui du prêtre anti-mafia Giuseppe Diana, en 1994.

Pour la présidente de la commission parlementaire anti-mafia, Chiara Colosimo, ce nouveau repenti représente « un énième coup dur contre le crime organisé ».

Toutefois certains spécialistes de la Camorra s’interrogent sur sa fiabilité. « Deux de ses fils ont décidé avant lui de collaborer avec la justice mais sans grand résultat », observe l’auteur du best-seller Gomorra, Roberto Saviano. Et d’ajouter : « je doute qu’il explique où se trouve l’argent de la Camorra et ses liens avec les milieux politiques. »

À lire aussiLe «dangereux» chef d'un groupe mafieux italien arrêté en Corse


Lire la suite sur RFI