En Italie, un gouvernement Draghi aussi dangereux qu'une bombe à retardement

·1 min de lecture

Après avoir obtenu le soutien de tous les partis politiques à l’exception de "Fratelli d’Italia", frères d’Italie, formation d’extrême droite créditée de 14% par les sondages, Mario Draghi a réussi à former un gouvernement. Si le pays a été déjà été gouverné à quatre reprises par des gouvernements d’unité nationale depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, la recette d’un exécutif aussi élargi n’a jamais été testée.

En rassemblant la quasi-totalité des partis politiques italiens autour d’une même table, Mario Draghi a accompli ces derniers jours un tour de force. Mais la question est : pour combien de temps ? Tout sépare les membres de ce nouvel attelage pour le moins hétéroclite. Aux côtés des démocrates et des progressistes, siègeront des ministres issus de Forza Italia, le parti fondé en 1993 par Silvio Berlusconi, de la Ligue et du Mouvement 5 étoiles (M5S). Sans oublier Italia Viva, le petit parti de Matteo Renzi, l’ex-président du Conseil de 2014 à 2016 qui a provoqué la chute du gouvernement précédent. En revanche, les huit portefeuilles les plus importants comme le Trésor et les Infrastructures ont été confiés à des technocrates issus de la finance, de la recherche et de l’industrie. Une façon pour l’ex-banquier de blinder son gouvernement et de rassurer l’Europe et ses partenaires sur la façon dont les affaires sérieuses - c’est-à-dire les questions d’argent et de relance des moteurs économiques - seront gérées.Sur le plan politique toutefois, cette...

Lire la suite sur Marianne

A lire aussi

"Un pull à 20 euros, c’est ce que je mange en une semaine" : ce que coûte le Covid aux Français

"Je ne supporte plus les écrans, je veux rencontrer les gens en vrai" : c'est quoi, avoir 20 ans, en 2020 ?

La racialisation de la question sociale, une impasse : rendez-vous le 20 septembre place de la République

"Liberté-Egalité-Fraternité-Laïcité, voilà le combat !" : rendez-vous le 20 septembre place de la République

20 septembre 1792, bataille de Valmy : naissance de la souveraineté du peuple, de la nation, ou des deux ?