Italie : Comment Giorgia Meloni compte-t-elle gouverner ?

Giorgia Meloni , cheffe du parti Fratelli d'Italia, savoure encore ce matin sa victoire aux élections législatives. Sa coalition de centre droit l'a emporté avec 44 % des suffrages. Le pays s'ouvre désormais une série de tractations afin de former un nouveau gouvernement. Ce mardi matin, Giorgia Meloni était absente de la scène publique italienne. Le temps des déclarations en direct sur les réseaux sociaux et des invectives semblent terminés.

La cheffe de Fratelli d'Italia envoie le signe d'une leadeuse politique au travail afin de former son gouvernement. Ainsi, elle pense déjà à la prochaine loi budgétaire et donc à celle ou celui qui pourra occuper le poste de ministre de l'Économie. Selon plusieurs sources, Giorgia Meloni se serait entretenue au téléphone avec Mario Draghi, son prédécesseur.

>> LIRE AUSSI - Législatives en Italie : pour pouvoir gouverner, Giorgia Meloni doit d'abord s'entourer

Gouverner "sans compromis"

Les mots d'ordre de Giorgia Meloni sont maintenant prudence et sens des responsabilités. Elle envoie ses lieutenants devant les caméras. Elle a également abordé la Constitution italienne en exprimant le souhait que le président de la République soit directement élu par les Italiens. La presse italienne évoque déjà une manière de gouverner "sans compromis". La première victime sera sans doute son allié Matteo Salvini, le patron de la Ligue, qu'elle compte neutraliser. Elle ne lui accordera aucun ministère clés, comme l'Intérieur, qu'elle compte rés...


Lire la suite sur Europe1