Italie: face à la flambée des prix, un nouveau plan d'aides, dernier acte du gouvernement Draghi

Face à la flambée des prix en Europe, l’Italie remet la main à la poche pour les entreprises et ménages italiens. Alimentaire, carburant, factures : un nouveau plan d’aides de 14 milliards d’euros est annoncé pour la semaine prochaine. Un ultime décret préparé par le gouvernement sortant, moins d’une semaine après la démission du président du Conseil.

Avec notre correspondante à Rome, Blandine Hugonnet

Malgré la démission de Mario Draghi et une course aux élections de septembre déjà lancée, le gouvernement continue de gérer les affaires courantes, ou plutôt les affaires urgentes.

Pas question pour le gouvernement de laisser tomber les Italiens. Sur ces six derniers mois, l’Italie a réussi à contenir sa dette et à économiser plus de quatorze milliards d’euros.

Cette somme sera donc mise à contribution pour apporter un nouveau coup de pouce aux familles et aux entrepreneurs qui subissent une augmentation historique des prix - plus de 8% en une année. L'inflation est à son plus haut niveau depuis plus de 35 ans dans la péninsule.

Réductions de TVA

En plus des 33 milliards d’euros débloqués en janvier pour compenser la perte du pouvoir d’achat, le décret de 14 milliards doit permettre de maintenir une aide déjà en place pour payer le carburant, mais aussi ajouter des allègements de taxes notamment sur l’alimentaire. Les produits de base comme le pain et les pâtes pourraient être exonérés de TVA. Elle pourrait aussi être réduite pour le poisson et la viande.


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles