Italie : la culture des tomates sur les pentes du Vésuve

Sur les pentes du Vésuve (Italie), se cache une splendide récolte de tomates, d'un rouge flamboyant. Sur le volcan, la tomate est un fruit d'hiver. Cueillies l'été, les petites tomates sont mises en grappe et suspendues au plafond. Une technique qui permet de les conserver pendant plus de six mois et de rester fraîches jusqu'au printemps. Un sol riche en minéraux Cette variété de tomates est reconnaissable à son extrémité pointue. Peu juteuses, elles mûrissent naturellement moins vite que les autres, "grâce à leur peau très épaisse", explique la propriétaire de l'exploitation. Une longévité due à la terre aride sur laquelle elles poussent. Grâce au Vésuve, la terre est riche en minéraux. Les fruits sont exportés en France, en Belgique et même au Japon. En cuisine, la tomate du Vésuve révèle tous ses secrets, entre acidité et douceur, et donne au plat une saveur d'exception.