Italie: un chauffeur de bus prend en otage 51 collégiens et incendie son véhicule

La police italienne est parvenu à sauver la cinquantaine d'élèves qui étaient pris en otage par leur chauffeur de bus à Milan, ce jeudi. L'individu a menacé de mettre le feu au bus au nom des "morts en Méditerranée". Il a finalement incendié son véhicule.

Les carabiniers ont sauvé mercredi de justesse 51 collégiens pris en otage et ligotés dans un bus près de Milan par leur chauffeur, un Italien d'origine sénégalaise qui a invoqué le sort des migrants morts en Méditerranée, avant d'incendier le bus.

"C'est un miracle, cela aurait pu être un carnage. Les carabiniers ont été exceptionnels pour bloquer le bus et faire sortir tous les enfants", a déclaré à la presse le procureur de Milan, Francesco Grec, précisant ne pas exclure "l'hypothèse du terrorisme".

Ligotés à leur siège au fil électrique

Le chauffeur, blessé et transporté dans un hôpital pour des brûlures aux mains, a été interpellé sous les chefs de "prise d'otage, massacre et incendie" avec la circonstance aggravante de "terrorisme". Le chef de la cellule antiterroriste de Milan a elle aussi été chargée de l'enquête.

Les 51 élèves de deuxième année de collège devaient se rendre à une sortie sportive dans un gymnase avec trois accompagnateurs, quand le chauffeur a subitement changé de trajectoire à San Donato Milanese (au nord de l'Italie) et commencé une prise d'otage qui durera environ une demi-heure.

"Personne ne sortira d'ici vivant", a-t-il lancé, selon les témoignages de plusieurs enfants. 

Armé de deux bidons d'essence et d'un briquet, il a menacé de massacrer les enfants, leur a pris leur téléphone portable et a demandé à leurs accompagnateurs de...

Lire la suite sur BFMTV.com

Cette vidéo peut également vous intéresser :