Italie : chargé de former un gouvernement, Mario Draghi appelle à "l'unité"

franceinfo avec AFP
·1 min de lecture

Mario Draghi, ex-chef de la Banque centrale européenne, a été chargé, mercredi 3 février, de former un nouveau gouvernement en Italie. Une semaine après la démission du Premier ministre Giuseppe Conte, le responsable politique de 73 ans s'est vu confier cette mission par le président de la République Sergio Mattarella, arbitre en cas de crise politique.

La nomination de Mario Draghi, qui a participé au sauvetage de la zone euro en 2012 en pleine crise de la dette, a été saluée mercredi par une hausse à la Bourse de Milan. Dans une première déclaration, le nouveau chef du gouvernement italien a tracé les défis qui l'attendent : "Vaincre la pandémie, continuer la campagne de vaccination et relancer le pays". Il s'est dit "confiant que l'unité émergera des discussions avec les partis politiques, les groupes politiques et les forces sociales", dans un moment "difficile".

Il a exclu la tenue d'élections anticipées

Sergio Mattarella s'était prononcé mardi soir pour un gouvernement de "haut niveau" capable "d'affronter les graves crises actuelles : sanitaire, sociale, économique". Lançant un appel à tous les partis politiques pour qu'ils soutiennent ce gouvernement, il a fermement exclu la tenue d'élections anticipées en pleine pandémie, qui a (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi