Italie : une campagne de dépistage massive pour mieux aborder le déconfinement

Afin d'aborder au mieux son déconfinement, l'Italie incite sa population à se faire tester, dès dimanche 22 novembre. L'objectif est ambitieux dans un labs de temps très réduit ; pourtant, c'est un succès. "Les habitants de la région ont répondu massivement à l'appel des autorités, rapporte le journaliste Alban Mikoczy, en direct du Palais des sports de Bolzano, dans le nord de l'Italie. C'est sur la base du volontariat, mais, d'ores et déjà, on peut dire qu'au moins 70% des 500 000 habitants de la région seront testés en 48 heures". Il s'agit ainsi de de définir la politique relative au déconfinement dans la région, à partir de lundi 23 novembre. 35 personnes positives au coronavirus "Pour l'instant, rien que dans cette salle, 2 700 personnes ont été testées et 35 cas se sont révélés positifs, ce qui veut dire un petit peu plus de 1%", reprend le journaliste. Les personnes positives sont immédiatement placées en confinement. "Pour tous les autres, c'est pourquoi pas la proposition de pouvoir être déconfiné assez rapidement, parce que c'est ce que souhaitent les autorités : relancer l'économie en montrant exactement qui est positif et ce qui ne l'est pas", conclut Alban Mikoczy.