Italie : le buraliste vole le ticket gagnant d'une cliente et s'enfuit

·1 min de lecture

La police italienne recherchait, samedi 4 septembre, le propriétaire d'un bureau de tabac de Naples qui se serait enfui sur un scooter avec un ticket de jeu à gratter gagnant d'une cliente.

Une étonnante histoire fait actuellement les gros titres de la presse italienne. Jeudi 2 septembre, une femme âgée d'une soixantaine d'années achète deux jeux à gratter chez son buraliste, situé dans un quartier ouvrier de Naples (Italie). Si le premier ticket était perdant, le second en revanche lui donne immédiatement le sourire. Elle le fait alors contrôler par un employé de l'établissement, qui demande ensuite à l'un de ses patrons une dernière vérification. C'est alors qu'il attrape son casque, saute sur son scooter, avec le ticket gagnant à la main, relatent les médias italiens dont Il Messaggero et La Repubblica. Montant du gain : 500.000 euros.

La sexagénaire est allée immédiatement déposer plainte. Une chasse à l'homme a alors commencé pour tenter de retrouver le buraliste. Un avis de recherche ayant été émis par les carabiniers sur tout le territoire européen. Pour empêcher le voleur présumé d'encaisser la somme, les responsables du jeu "Grattez et Gagnez" ont gelé l'intégralité du bloc de numéros de cartes qui avait été distribué au bureau de tabac.

>> A lire aussi - Une Américaine perd gros en passant à la machine son ticket de loto gagnant

Après 48 heures de recherche, l'homme de 57 ans, au casier judiciaire vierge, a été retrouvé par la police aux frontières à l'aéroport Fiumicino, à Rome, rapporte le Corriere della Serra. Il s'apprêtait à quitter le pays avec un billet pour Fuerteventura, aux Canaries, en sa possession. Mais aucune trace du ticket à gratter gagnant. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :

Nîmes : une passagère oublie un sac contenant 40.000 euros dans un bus
Vaccination : une mise en garde envoyée à tous les professionnels de santé qui ont consulté le dossier de Macron
En Italie, Bruno Le Maire plaide pour "une Europe plus forte" et indépendante
Le plan secret pour la mort de la reine Elizabeth II révélé
6.000 dollars le test PCR, un voyage de noces très coûteux

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles