Un bébé requin naît dans un aquarium qui ne contenait que des femelles

·1 min de lecture
Une naissance inattendue dans un aquarium italien (Photo : JEAN-SEBASTIEN EVRARD/AFP via Getty Images)

Il s'agirait du tout premier cas observé de reproduction asexuée chez cette espèce des fonds marins.

Une rareté naturelle qui n'a pas manqué d'interpeller les scientifiques de l'Acquario Cala Gonone. Situé sur la côte est de la Sardaigne, ce centre marin a en effet été le théâtre il y a quelques jours d'une naissance pour le moins inhabituelle.

Dans une publication mise en ligne le 14 août dernier sur Facebook, l'équipe de l'aquarium affirme ainsi, vidéo à l'appui, avoir constaté la naissance d'une émissole (variété de requins des fonds marins) dans un bassin où figuraient uniquement des femelles.

Une première mondiale

"Si les analyses ADN le confirment, il s'agirait de la première parthénogenèse documentée au monde chez les Mustelus Mustelus (nom scientifique de l'espèce de requins en question, ndlr)", annonce ainsi l'aquarium sur Facebook. Comme le rappelle l'International Business Times, la parthénogénèse est un type de reproduction asexuée relativement commun chez certaines espèces de reptiles, mais encore jamais observé chez ces requins.

"L'un des mécanismes les plus courants qui permettent ce type de reproduction est celui où l'ovule est fécondé par un autre ovule encore immature, qui agit en fait presque comme un spermatozoïde", informe l'équipe de l'Acquario Cala Gonone, qui a baptisé l'improbable bébé requin "Ispera". "Ce nom signifie 'espoir' en sarde, précise la publication Facebook. A l'ère du Covid, une naissance est forcément signe d'espoir."

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles