Italie : Apple et Amazon écopent de 200 millions d’euros d’amende pour infraction à la concurrence

·1 min de lecture

JUSTICE - Les deux géants sont accusés d’avoir empêché et limité la vente de certains produits Apple et Beats sur la plateforme d’e-commerce d’Amazon

Une lourde amende de 200 millions d’euros a été infligée ce mardi à Amazon et Apple en Italie. Le gendarme de la concurrence leur reproche d’avoir restreint l’accès à la plateforme Amazon de certains revendeurs de produits Apple.

Les sociétés du groupe Amazon ont écopé de 68,7 millions d’euros d’amende, et celles du groupe Apple d’une sanction de 134,5 millions d’euros. L’enquête ouverte par l’Antitrust italien a permis d’établir « que certaines clauses du contrat signé le 31 octobre 2018 interdisant à des revendeurs officiels et non-officiels de produits Apple et Beats d’utiliser la plateforme Amazon.it » violaient le droit européen.

Une décision « injustifiée » selon Amazon

Ce contrat n’autorisait la vente desdits produits Apple et Beats qu’à Amazon lui-même, ainsi qu’à certains vendeurs « choisis individuellement et de manière discriminatoire ». L’enquête a établi la « volonté » d’Apple et Amazon « d’introduire des restrictions purement quantitatives du nombre de revendeurs » pour augmenter leurs bénéfices.

« Nous sommes en désaccord profond avec la décision et nous ferons appel », a réagi Amazon dans un communiqué, qualifiant la sanction « d’injustifiée et disproportionnée ». Le groupe nie tirer des av(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Lyon : Comment savoir si votre loyer est dans les clous ou bien supérieur aux prix du marché ?
Ille-et-Vilaine : Deux sociétés de rénovation énergétique condamnées pour démarchage abusif
Droits voisins: Facebook va rémunérer une partie de la presse française

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles