Italie : les plus de 50 ans devront se faire vacciner contre le Covid-19

·1 min de lecture
Dans le détail, le décret-loi impose l'obligation vaccinale pour les personnes de plus de 50 ans ne travaillant pas et la détention du pass vaccinal à partir du 15 février pour tous les plus de 50 ans qui travaillent, aussi bien dans le public que dans le privé.
Dans le détail, le décret-loi impose l'obligation vaccinale pour les personnes de plus de 50 ans ne travaillant pas et la détention du pass vaccinal à partir du 15 février pour tous les plus de 50 ans qui travaillent, aussi bien dans le public que dans le privé.

L?Italie fait face à une très forte hausse des cas de Covid-19 et le gouvernement a donc décidé de réagir. Il a ainsi instauré, mercredi 5 janvier, une obligation vaccinale pour l?ensemble des personnes âgées de plus de 50 ans. La mesure a été adoptée lors du conseil des ministres : « Nous voulons freiner la courbe des contaminations et inciter les Italiens qui ne se sont pas encore vaccinés à le faire », a justifié Mario Draghi, le Premier ministre italien, dans un communiqué publié par l?exécutif.

« Nous intervenons en particulier sur les classes d?âge qui sont le plus à risque d?être hospitalisées pour réduire la pression sur les hôpitaux et sauver des vies », a-t-il ajouté. Dans le détail, le décret-loi impose l?obligation vaccinale pour les personnes de plus de 50 ans ne travaillant pas et la détention du pass vaccinal à partir du 15 février pour tous les plus de 50 ans qui travaillent, aussi bien dans le public que dans le privé.

Près de 30 millions d?Italiens âgés de plus de 50 ans

Dans les faits, il s?agit bien d?une obligation vaccinale pour tous les plus de 50 ans, puisque le pass vaccinal, baptisé en Italie « pass sanitaire renforcé », s?obtient seulement avec un cycle vaccinal complet ou après guérison du Covid. L?Italie compte 59 millions d?habitants, dont 28 millions âgés de plus de 50 ans, selon l?Institut national de statistique (Istat).

À LIRE AUSSICovid-19 : l?entreprise, un lieu à haut risque de contamination ?

Interrogé par l?AFPTV mercredi [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles