Italie: 400 migrants secourus et 300 autres reçoivent le feu vert pour accoster en Sicile

·2 min de lecture

396 personnes se trouvant à bord d'un bateau de pêche ensablé non loin du port de Pozzallo, en Sicile, ont été secourues au cours de la nuit. Par ailleurs, le navire humanitaire Ocean Viking, qui transporte 306 migrants, a reçu le feu vert pour accoster en Sicile.

Près de 400 migrants ont été secourus dans la nuit de mardi à mercredi près des côtes italiennes tandis qu'un navire humanitaire avec plus de 300 rescapés à bord, à la recherche d'un port sûr depuis dimanche, recevait l'autorisation d'accoster en Sicile.

Selon un communiqué des gardes-côtes italiens, 396 personnes qui se trouvaient à bord d'un bateau de pêche ensablé non loin du port de Pozzallo, en Sicile, ont été secourues au cours de la nuit.

"Les mauvaises conditions météo et marines qui empiraient ont rendu les opérations de sauvetage assez compliquées", ont précisé les gardes-côtes dans un communiqué.

"Soulagement indescriptible"

Des images vidéo montraient le bateau de pêche penché sur le côté au milieu de vagues démontées, et le transfert des migrants à bord de deux remorqueurs qui ont participé aux opérations de secours.

Par ailleurs, le navire humanitaire Ocean Viking, géré par l'ONG SOS Méditerranée et transportant 306 migrants qu'il a secourus, a reçu le feu vert pour accoster en Sicile.

Neuf enfants parmi les migrants secourus

Auparavant, Claire Juchat, chargée de communication à bord du navire, avait lancé un appel à l'aide, soulignant que certains rescapés étaient en mer depuis plus d'une semaine, et qu'il y avait neuf enfants parmi les personnes secourues.

"Nous venons de traverser une tempête avec plus de deux mètres de vagues, il pleut, le pont est mouillé, cette nuit les rescapés ont été trempés, frigorifiés, nous devons pouvoir débarquer le plus rapidement possible, c'est un devoir de la part des États", avait souligné Claire Juchat.

L'Ocean Viking avait secouru les migrants lors de quatre opérations différentes. Il était à la recherche d'un port où pouvoir accoster depuis dimanche. Plus de 57.000 migrants ont débarqué en Italie depuis le début de l'année, contre un peu plus de 30.000 au cours de la même période en 2020, selon des données du ministère de l'Intérieur.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Migrants : la Pologne accuse le Bélarus de "terrorisme d'Etat"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles