Italie. À Rome, les célébrations de l’Euro 2021 auraient fait exploser les contaminations

·1 min de lecture

La capitale transalpine est actuellement la ville la plus touchée du pays par le Covid-19. Selon de nombreux observateurs, une des causes principales de l’augmentation exponentielle des nouveaux cas résiderait dans les célébrations qui ont suivi la victoire de l’équipe nationale à l’Euro.

Ce mercredi 21 juillet, Il Messaggero, quotidien emblématique de la Ville éternelle, ouvre son édition avec une statistique inquiétante : “Un contaminé sur sept [en Italie] est à Rome.” Suivent les chiffres précis relatifs à la journée du 20 juillet : 3 558 nouveaux cas de personnes positives au coronavirus ont été enregistrés dans la péninsule, et parmi ceux-ci 557 viennent de la capitale. Si l’on considère que Rome ne compte “que” 2,8 millions d’habitants, sur 60 millions de personnes vivant dans la botte, on comprend bien l’ampleur du problème. La Repubblica résume la situation par ces mots : “Rome est devenue un énorme cluster.”

Une affirmation démontrée par ces chiffres que le journal de centre gauche dévoile à ses lecteurs :

En l’espace de trois semaines, le nombre de nouvelles contaminations à Rome a été multiplié par plus de cinq. Quant à la dernière semaine, du 12 au 18 juillet, elle a fait enregistrer une augmentation des nouveaux cas de 450 %.”

À lire aussi: Rebond. L’Euro 2021 va-t-il devenir un événement “super-contaminant” ?

Une explosion qui, selon Alessio D’Amato, adjoint à la santé de la région du Latium, a un responsable : l’Euro 2021. Ou plutôt les célébrations qui ont entouré la victoire de l’Italie en finale, le 11 juillet. “Les cas augmenteront encore pendant certains jours à cause du manque de vigilance

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles