Italie: à cause de la CAN, Naples ne veut plus recruter d'internationaux africains

« Ne me parlez plus des (footballeurs) Africains. Je leur veux du bien, mais soit ils me signent une renonciation à participer à la Coupe d'Afrique ou sinon (...) je ne les ai jamais à disposition », a lancé le président du club italien Aurelio de Laurentiis lors d'une émission diffusée mardi 2 août par un site économique, Wall Street Italia. « Nous sommes les idiots qui payons les salaires pour les envoyer jouer pour d'autres », a ajouté le président de Naples. Lors de la dernière CAN, en janvier et février, le Napoli avait été privé de plusieurs joueurs majeurs de son effectif, dont son défenseur sénégalais Kalidou Koulibaly, parti cet été à Chelsea, et son milieu camerounais Frank Zambo-Anguissa. L'une des stars du club italien, qualifié pour la Ligue des champions, est un autre international africain, l'attaquant nigérian Victor Osimhen, qui n'avait pas disputé la CAN en raison d'une blessure. Les clubs, employeurs des joueurs, ont l'obligation de laisser leurs internationaux rejoindre leurs sélections lors des périodes internationales régies par la Fédération internationale (Fifa).


Lire la suite sur RFI

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles