"It'a Sin", la série de Russell T. Davies sur les années sida à Londres, arrive en France

franceinfo Culture avec agences
·1 min de lecture

Londres 1981: ils sont jeunes, beaux, homosexuels, prêts à croquer leur nouvelle liberté, mais le sida vient d'apparaître. La série britannique It's a Sin, immense succès critique et public dans son pays natal, raconte une décennie et une génération fauchée par une maladie alors considérée comme honteuse. Elle est diffusée sur Canal+ à partir de lundi 22 mars.

Après l'épatante et angoissante série dystopique Years and Years, le réalisateur Russell T. Davies (Queer as Folk, Doctor Who) joue à nouveau avec le temps, mais cette fois pour revenir sur l'histoire, pas si lointaine, des débuts de l'explosion de l'épidémie du sida en Grande-Bretagne.

L'auteur multi-primé s'est inspiré de sa vie pour écrire cette série qui a créé un électrochoc Outre-Manche. Visionnée début mars par près de 19 millions de téléspectateurs sur la plateforme de la chaîne Channel 4, It's a Sin a entraîné une envolée du nombre de demandes de tests VIH début février lors de la semaine dédiée au dépistage de la maladie en Grande-Bretagne.

La vie de cinq jeunes en coloc, alors que le virus se dirige vers eux

"Le désir de faire quelque chose de nouveau n'(était) pas la chose la plus importante. Parce que ce sont des histoires comme celles-ci qui doivent être répétées encore et encore. (...) Les jeunes générations grandissent sans rien savoir de cette période", explique Russell T. Davies dans une interview.

En cinq épisodes, le réalisateur couvre dix années, entre 1981 et 1991, de la vie de Ritchie, Jill, (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi