Issu de la fusion PSA/Fiat-Chrysler, Stellantis doit devenir le quatrième constructeur mondial